La comptabilité c’est quoi ? Définition et explications

Comptabilite est quoi definition explications

Qu’est-ce-que la comptabilité ? Nombreux sont les entrepreneurs qui en créant leur entreprise n’ont aucune idée de ce qu’est vraiment la comptabilité. La comptabilité est la langue des affaires. Mais de quoi s’agit-il exactement ? En quoi est-elle si importante ?

Les équipes Karpeo vont tenter de vous donner une définition claire et simple de la comptabilité d’une entreprise.

Définition de la comptabilité

Qu’est-ce que la comptabilité d’une entreprise ?

La comptabilité c’est le fait d’enregistrer, d’organiser et de comprendre les informations financières de votre entreprise.

Si la comptabilité était une grosse machine, on pourrait rentrer d’un côté des informations financières brutes, comme les factures, l’enregistrement des ventes, les impôts, les inventaires et stocks de matières, et de l’autre sortirait une histoire facile à comprendre racontant l’état et la santé financière de votre entreprise.

La comptabilité permet ainsi de savoir si vous faites des profits, où en est votre trésorerie et quelle est la valeur de vos actifs et de vos passifs. Elle permet aussi de comprendre où et comment vous pouvez faire des bénéfices dans votre entreprise.

Le cycle comptable

Les cycles importants de la comptabilité

La comptabilité commence dès la première transaction commerciale enregistrée dans votre livre de comptes sur la base du plan comptable de votre entreprise. Elle se doit de tenir compte de toute l’activité ou de tous les événements liés à la richesse de votre entreprise.

Le fait d’enregistrer ces transactions commerciales ou financières est ce qu’on appelle la comptabilité. Ces entrées sont la première étape de ce que les comptables appellent le cycle comptable. Il s’agit un système conçu pour avaler des informations financières brutes et recracher des comptes-rendus financiers précis et pertinents.

On dénombre six principales étapes dans le cycle comptable (voir notre article dédié):

  • Analyser et enregistrer les opérations (contrôle des factures et des relevés de comptes)
  • Rapporter les opérations dans le grand livre (selon le système de la comptabilité en partie double)
  • Préparer une balance générale non ajustée
  • Ajuster la balance générale avec les écritures de clôture
  • Finaliser la balance générale ajustée
  • Préparer les états financiers

 

La plupart de ces règles et de ces processus peuvent être automatisés par des logiciels comptables. Il est donc inutile de s’attarder sur les détails du cycle comptable ici, passons donc directement au produit final : les états financiers.

La comptabilité et les comptes annuels

Quand comptabilité rime avec états financiers

Les états financiers sont les comptes rendus qui présentent l’état de votre activité au niveau financier. On parle également de comptes annuels.

Il existe trois grands types d’états financiers : le compte de résultats, le bilan comptable, et le tableau des flux de trésorerie. A eux trois, ils vous permettent de savoir où se trouve l’argent de votre entreprise, et comment il est arrivé là.

Par exemple, imaginons que vous êtes un professeur de ski indépendant qui facture des leçons à ses clients. Les états financiers vous permettent de savoir le montant du chiffre d’affaires de votre activité, combien vous avez dépensé en équipements ou en forfaits de ski.

Les états financiers peuvent être réalisés en utilisant des logiciels de comptabilité en faisant la sommes des comptes du plan comptable de votre entreprise. Sinon, un comptable peut s’en charger pour vous.

Chez la Fiduciaire Karpeo, votre comptable dédié effectue la comptabilité de votre entreprise en temps réel et établit ainsi vos états financiers mensuellement. Cela vous permet de savoir où vous en êtes en tout temps.

Les principes comptables

Chaque entreprise est unique, mais afin d’établir des comparaisons financières pertinentes, une langue commune est nécessaire pour pouvoir les comparer. Cette langue, ce sont les principes comptables : une série de critères, règles et procédures que les comptables de toutes les sociétés doivent respecter lorsqu’ils préparent des états financiers.

En Suisse, il existe de nombreux principes comptables qui sont définis dans le Code des Obligations (CO).

Par exemple l’article 957 alinéa 1 du Code des Obligations explique quelles sont les entreprises qui doivent tenir une comptabilité conforme aux Code des Obligations. Il s’agit des entreprises individuelles et des sociétés de personnes qui ont réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 500’000 francs lors de leur dernier exercice, ainsi que toutes les personnes morales. D’autres prescriptions plus détaillées sont énoncées dans les articles suivants l’article 957 CO. Par exemple l’obligation de justifier chaque écriture par une pièce comptable, l’obligation de conserver ses pièces comptables pendant 10 ans au moins ou la structure minimale d’un bilan et d’un compte de résultat selon le droit suisse.

Certaines grandes entreprises souhaitent avoir recours à des états financiers établis selon des normes reconnues internationalement comme les IFRS, les Swiss GAAP RPC ou les US GAAP. Elles peuvent dans ce cas établir des états financiers additionnels qui respecteront les principes de chacune de ces normes.

Les différents types de comptabilité

La comptabilité financière

Chaque année, votre entreprise publie des comptes annuels que vos partenaires, investisseurs, actionnaires, bailleurs, auditeurs, ou acheteurs potentiels, peuvent utiliser pour en savoir plus sur l’état de vos finances. La préparation de ces états financiers annuels, qui respectent les principes comptables comme ceux du Code des Obligations, s’appelle la comptabilité financière.

La comptabilité de gestion

La comptabilité de gestion, souvent appelé contrôle de gestion, ressemble de loin à la comptabilité financière avec malgré tout deux divergences importantes :

  • Les états et analyses réalisés par la comptabilité de gestion sont à usage interne seulement
  • Ils sont générés beaucoup plus régulièrement, souvent chaque mois ou trimestre

Lorsque votre entreprise se développe au point que vous deviez embaucher un comptable à plein temps, la plupart de son temps de travail sera relatif à du contrôle de gestion. Vous l’embauchez pour qu’il produise des rapports financiers réguliers afin d’être à jour sur l’état financier de votre entreprise. Evidemment, il devra vous aider à interpréter ces comptes-rendus. Il existe également des services de CFO externalisé qui peuvent répondre à vos besoins ponctuels.

En utilisant votre application Karpeo, vous aurez accès à certains comptes rendus précis de votre activité qui vous permettront d’en savoir plus sur la gestion financière de votre entreprise.

La comptabilité analytique

Dès que vous tentez de comprendre comment améliorer vos marges, ou si c’est une bonne idée d’augmenter vos prix, vous faites de la comptabilité analytique.

La comptabilité analytique consiste à analyser l’intégralité des coûts qui génèrent un produit (la vente d’un service ou d’un produit physique). Grâce à ces analyses, vous pouvez prendre de meilleures décisions sur le prix à fixer en fonction de vos coûts fixes, dépenses variables ou de la gestion de vos stocks par exemple.

La comptabilité analytique alimente la comptabilité de gestion, puisque les managers et la direction utilisent les résultats de la comptabilité analytique pour prendre de meilleures décisions de gestion. Elle peut influer sur la mise à jour du business plan de l’entreprise. Elle permet également de mieux comprendre la comptabilité financière, puisque l’étude des coûts est souvent nécessaire pour dresser un bilan.

La comptabilité pour développer son entreprise

En conclusion, nous dirons que la comptabilité est un outil incroyable pour comprendre son entreprise, sa structure, ses forces et ses faibles. Grâce à la comptabilité, vous pouvez améliorer le développement de votre entreprise en travaillant sur les centres de coûts trop importants ou en améliorant vos marges.

Avec votre fiduciaire Karpeo, vous pouvez bénéficier des avantages de la comptabilité financière, de gestion et analytique grâce à un service de tenue de comptabilité sur-mesure. Votre comptable et expert-comptable dédiés feront votre comptabilité en temps réel afin de vous fournir des informations clés vous permettant de mieux gérer votre entreprise. Contactez-nous pour plus d’informations.

Romain Prieur
romain.prieur@karpeo.ch

Romain est le fondateur de la Fiduciaire Karpeo à Genève. Il est expert-comptable diplômé et participe activement à la formation des futurs experts-comptables via sont rôle de chargé de cours auprès de EXPERTsuisse. Romain est également le co-fondateur de la plateforme entreprendre.ch qui permet la création d'entreprises en Suisse.