Quelques conseils pour créer son entreprise – La suite

Quelques conseils pour créer son entreprise – La suite

Conseils créer entreprise suite

Ce rêve lointain de création d’entreprise devient de plus en plus tangible. Il est temps de débuter cette aventure entrepreneuriale. Lancez-vous !

Maîtrisez les bases légales

Créer une entreprise est passionnant. Apprendre les règles, normes et autres lois qui régissent sa gestion l’est moins, exception faite que cela ne soit votre domaine de prédilection. Dans tous les cas, il est primordial de connaître les règles du jeu de l’entrepreneuriat. A défaut, vous pourriez rapidement être embêté par de la paperasse additionnelle ou d’autres procédures administratives moins enchanteresses.

De la création de vos statuts à la gestion de votre comptabilité, il existe de nombreuses règles à suivre, des pièges à éviter. Devez-vous inscrire votre entreprise à la TVA auprès de l’Office Fédéral de l’Administration Fiscale ? Comment choisir votre nature juridique : raison individuelle, société en commandite, anonyme ou à responsabilité limitée ? Quid des différentes déclarations Stampa et Lex Friedrich ? Quant aux assurances sociales, que devez-vous réellement faire ?

Toute ces questions nécessitent une réflexion approfondie. Renseignez-vous correctement pour connaître leurs avantages et inconvénients ainsi que les démarches nécessaires, l’objectif étant de faire les choix les plus adaptés à votre situation. Si vous souhaitez être accompagné, votre Fiduciaire Karpeo vous fournira toutes les informations utiles et vous accompagnera dans ce processus parfois complexe.

Prévoyez large

Lorsque vous commencez à développer votre projet, pensez à additionner tous les coûts. Il vous faudra prévoir chaque dépense relative à la création de votre entreprise, à son lancement ainsi qu’à sa phase opérationnelle. N’oubliez rien : les locations, les équipements, les fournitures, le marketing, les frais de déplacement, et plus encore.

Tâchez de trouver le montant de dépense le plus précis possible. Puis, prenez ce chiffre, et multipliez-le par quatre ; oui, par quatre ! En effet, vous serez sans cesse confronté à des dépenses et des coûts inattendus. Ainsi, mieux vaut être trop prévoyant plutôt que de manquer de ressources lorsque les factures commencent à s’accumuler.

Quand vous réfléchissez aux coûts de lancement de votre entreprise, n’oubliez pas de prendre en compte votre budget personnel. Si vous avez suivi nos conseils de l’article précédent, vous avez gardé un gagne-pain suffisant à côté pour démarrer en toute sécurité. Si malgré tout vous décidez de vous lancer sans filet de sécurité, calculez le montant indispensable dont vous avez besoin pour vivre, manger, vous habiller, vous soigner, etc.

Une fois que toutes ces dépenses seront anticipées, vous pourrez créer un business plan précis et réaliste pour votre startup.

Prévoyez le pire

Imaginez que vous vous retrouviez à sec, avec les comptes à zéro. Il est malheureusement possible que cela se produise un jour, comme c’est le cas pour des entrepreneurs qui ont parfois frôlé la faillite. Il se peut que votre idée ne prenne pas aussi rapidement que prévu. C’est une réalité plus que probable : plus de la moitié des nouvelles entreprises déposent le bilan dans les cinq premières années. Comment allez-vous pouvoir gérer le moment où vous n’aurez pas de rentrée d’argent ?

Il n’est pas idiot de prévoir un plan de secours au cas où le pire devait arriver. Il vous faudra peut-être prendre un petit boulot ou bien retourner vivre chez vos parents, pour un moment au moins. Les petits plus, les loisirs et le confort que vous appréciez aujourd’hui seront restreints. Réfléchissez donc à comment vous pourriez vous en sortir si votre projet s’écroule.

Regardez vos revenus actuels. Combien avez-vous gagné ce mois-ci ? Combien de temps avez-vous devant vous pour tenir avec vos économies si vous démissionnez ? Prenez en compte les aléas du quotidien qui peuvent parfois porter préjudice à votre épargne. En sommes, soyez parés à toutes les éventualités au cas où votre idée ne fonctionne pas.

Commencez simple

Si vous lisez ces lignes, c’est probablement que vous avez une idée plus ou moins précise pour créer votre entreprise. Peut-être même êtes-vous prêts à vous lancer. Faites cependant attention à ce que, à force de trop grandes réflexions, votre idée de base ne devienne pas une grosse machine trop complexe à développer ou gérer. Vous pourriez vous retrouver avec un produit fini trop élaboré et trop cher, qui s’éloigne de votre idée originelle et que personne ne voudra acheter. Beaucoup de startups font malheureusement cette erreur.

En tant que jeune entrepreneur, essayez de commencer simple et de rester ciblé. Testez votre idée, et créez un produit, bien ou service, simple et de qualité. Une entreprise qui a du succès se doit avant tout de répondre aux besoins des clients et de son marché.

Eliminez le superflu et les options futiles qui rendent votre idée moins efficace et vous coûtent de l’argent. Vous allez commencer par créer une petite entreprise, vous n’avez pas besoin de toutes les options que propose une grande firme. Il sera bien plus simple d’ajouter par la suite tous ces éléments, au fur et à mesure de votre développement et ainsi alors vous démarquer de la concurrence nouvelle qui vous aura emboîté le pas. A ce moment-là, vous aurez toujours un coup d’avance.

Portez haut vos couleurs

Une des composantes majeures de la réussite de votre projet, et qui peut intimider beaucoup d’entrepreneurs, c’est la capacité à vendre votre produit. Il n’est pas forcément aisé de partager son idée avec le monde, surtout lorsque l’on débute.

Si vous vous inquiétez encore de ce que les gens peuvent penser de votre entreprise, il est temps de passer à autre chose. Si vous n’êtes pas capable de convaincre les consommateurs de choisir votre bien, il sera difficile de gagner votre vie. Vous n’êtes pas du genre extraverti ? Faites semblant jusqu’à ce que vous le deveniez. Si vous tenez vraiment à être un entrepreneur à succès, vous ne pouvez pas être timide en affaires !

Vous allez devoir vous exprimer dans de nombreuses situations : en face à face, pour démarcher de nouveaux clients, en réunion, pour convaincre des investisseurs, en salons pour présenter votre idée au plus grand nombre, etc. Ces situations peuvent représenter un véritable défi et il va vous falloir le surmonter.

Vous êtes le créateur de votre idée, le porteur de ce merveilleux projet, et vous seul savez pourquoi elle est bonne, ingénieuse et utile. Alors concentrez-vous sur cela : la confiance en votre produit vous donnera la confiance dans votre discours. Vous deviendrez de plus en plus à l’aise face à tout type de public et serez ensuite capable de persuader, convaincre, négocier, et finalement vendre votre produit ou votre service.

La passion pour avancer, le savoir pour s’orienter

L’un des ingrédients les plus importants pour construire une entreprise à succès est la passion. La passion vous mènera toujours à vous surpasser pour développer votre société. Ceci dit, il ne faut pas non plus se laisser guider uniquement par la passion. Si cette dernière vous permet de toujours avancer, le savoir reste le meilleur moyen de choisir la bonne direction.

Ainsi que nous vous l’avions conseillé, entourez-vous avant de vous lancer, et une fois sur le chemin de l’aventure entrepreneuriale, soyez toujours à la recherche d’informations pour bien mener votre affaire. Restez en contact avec des avocats, des conseillers financiers, des experts en marketing pour rester dans la bonne voie. Dans tous les cas, votre fiduciaire Karpeo sera un allié de poids durant cette aventure entrepreneuriale. Nous accompagnons, coachons, aidons des startups, jeunes entreprises et entrepreneurs pour leur permettre d’avancer sur cette route passionnante qu’est l’entrepreneuriat.
Créez votre entreprise avec Karpeo et laissez-vous guider.

Une fois que votre entreprise sera créée, imaginez que vous êtes à bord d’une voiture. Appuyez sur l’accélérateur avec toute votre passion, tandis que votre esprit garde le volant bien en main. Ainsi, vous saurez où aller, tout en ayant la force de vous y rendre. Votre fiduciaire Karpeo sera le co-pilote de votre succès.

À lire également
Romain Prieur
romain.prieur@karpeo.ch


ESSAYEZ-NOUS GRATUITEMENT

Inscrivez-vous et essayez-nous gratuitement pendant 1 mois, sans engagement.
Nous ferons votre comptabilité et vous fournirons des états financiers et informations financières gratuitement.

Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.


Demande de rappel

Karpeo vous rappelle gratuitement. Il vous suffit de nous indiquer un numéro de téléphone, votre nom et nous vous rappellerons au plus tôt.